Saint Michel Archange
Traduit du catalan et présenté par Patrick Gifreu

Date de parution : septembre 2015
ISBN : 979-10-91193-07-8
210 pages
Épuisé mais disponible en pdf (10 €)


Le Livre des anges est l’œuvre du grand franciscain catalan Francesc Eiximenis. Proche de la cour du roi de Catalogne-Aragon, il est pris à la fin de sa vie dans les tourments du Grand Schisme : il est nommé évêque d’Elne et patriarche de Jérusalem. Il meurt certainement très vite après, en mars ou avril 1409 à Perpignan.
Son œuvre apparaît considérable. Elle a intéressé les historiens des théories politiques, sociales, religieuses et militaires. On en retient surtout le colossal projet Lo Crestià.
Le Livre des anges est son œuvre la plus traduite et diffusée dans l’Europe des XVe et XVIe siècles et celle dont l’influence directe sur la société est dûment attestée. On peut déjà constater cette influence à Valence, lieu de résidence de l’auteur. C’est là qu’il invente le culte de l’Ange custode sous la protection duquel les magistrats placent la cité en 1395. C’est dans la Valence communale que la religion civique se déploie dans toute son ampleur avant de s’étendre à l’Europe.
Dans L’archange saint Michel, qui est le sixième chapitre du Livre des anges, l’auteur raconte ce qu’il a connu des victoires de saint Michel ; il se fait l’écho des propos édifiants de l’archange, et de quelques-unes de ses décisions les plus remarquables. À côté de la haute figure de saint Michel se dessine celle, bien vivante, de tous ceux qui l’invoquent. Nous avons ainsi, sur les façons de sentir et de penser de l’homme de combat, un éclairage incomparable.

Presse

Lire l'article de Famille chrétienne
Lire l'article de La lettre du Crocodile


 

© Les Éditions de la Merci - Un site Sitedit